B.A.ba des données en itinérance Free

Itinérance de données

Les voyageurs qui utilisent leur smartphone aux quatre coins du monde pour obtenir des informations ou s’organiser sur place sont tous confrontés à un moment ou à un autre à la question de l’itinérance des données. Qu’est-ce que cela signifie et qu’en est-il des données en itinérance Free ?

Accéder à ses services téléphoniques depuis n’importe où

Passer une frontière et recevoir un message de son opérateur téléphonique qui vous indique la façon dont votre accès aux services souscrits semble souvent anecdotique au consommateur. Pourtant, il est le premier concerné par le sujet, car s’il n’y prend pas garde, la facture pourrait se révéler salée ! Quel que soit le pays où l’on se rend, savoir si on peut activer ou non l’itinérance des données est essentiel.

De nombreux forfaits existent aujourd’hui pour bénéficier sans frais d’un accès internet sur son téléphone sans avoir à guetter le prochain réseau WiFi. Les appels ou messages illimités sont devenus la norme en France, ce qui n’est pas forcément le cas sitôt que l’on met le pied à l’étranger. L’utilisation de ses données peut alors être facturée au prix fort, car l’accès au réseau téléphonique ne se fait pas à partir de son opérateur. Free s’est positionné sur la question de façon à favoriser l’itinérance de ses clients.

L’itinérance des données Free : qu’est-ce donc ?

Derrière ce terme aux résonnances techniques se dissimule une réalité simple. L’itinérance, dite aussi roaming en anglais, est une part intégrante de l’activité des acteurs de télécommunication actuels. Il s’agit ni plus ni moins de la capacité, pour un utilisateur, client d’un opérateur donné, d’appeler ou d’écrire à ses interlocuteurs et d’accéder à internet en passant par le réseau d’un opérateur différent du sien. C’est ce qui permet d’utiliser son téléphone, smartphone ou non, depuis l’étranger.

Pour que cela fonctionne sans surcoût, les opérateurs mobiles en France ont développé des accords avec d’autres sociétés ayant la même activité dans les pays où ils ne sont pas présents. Ces partenariats (qui fonctionnent à double sens) permettent aux abonnés de ces compagnies de continuer à accéder aux services auxquels ils ont souscrit. Autrement, l’accès au réseau téléphonique est refusé, car, par défaut, une carte SIM Free ne s’autorise pas à utiliser un réseau tiers pour l’itinérance des données.

L’itinérance des données Free : des forfaits adaptés

Lorsque vous vous rendez à l’international et que vous possédez un abonnement chez Free, cet opérateur téléphonique propose des forfaits spécifiques pour accéder à son réseau. Ces derniers fonctionnent dans la majorité des pays du monde, notamment en Europe (où le roaming a été harmonisé). Pour 20 €, on peut ainsi se connecter depuis des pays comme la Géorgie, le Pakistan ou le Monténégro comme si on se trouvait en France. Dans le cas de ce forfait, ce sont plus de 65 destinations qui sont couvertes par l’itinérance des données Free.

Quels sont les forfaits Free spéciaux pour l’itinérance des données ?

Le forfait à 20 € mentionné plus haut est jugé comme le plus avantageux pour les voyageurs, car il propose 25 Go de data par mois depuis des pays tels que les États-Unis, le Canada, l’Australie ou la Nouvelle-Zélande. Les détenteurs d’un visa PVT qui explorent ces contrées bénéficient donc de prestations potentiellement plus intéressantes que les forfaits locaux. En prime, lors du retour sur le sol européen, aussi bien les appels que les messages (SMS ou MMS) sont illimités.

Un autre forfait s’adresse à celles et ceux qui désirent bénéficier de l’itinérance des données Free à petit prix : le forfait à 2 €. Il offre 2 h d’appels et les messages illimités en Europe et dans les DOM, ainsi que 50 Mo par mois. Si ce seuil est dépassé, l’opérateur facture alors 0.05 €/Mo consommé supplémentaire.

Comment activer les données en itinérance Free sur smartphone

Chaque abonné Free doit composer avec le système d’exploitation du smartphone qu’il possède pour effectuer les bons réglages. Ceux-ci diffèrent entre Android et IOs, mais l’activation de l’itinérance des données est aussi facile sur l’un que sur l’autre.

Si vous détenez un téléphone portable fonctionnant sous Android, le processus d’activation des données en itinérance Free est pratique et rapide. Tout d’abord, accédez à vos « paramètres », puis à la sous-catégorie « Connexions ». Il faut ensuite sélectionner « Réseaux mobiles » et activer le roaming. La manipulation devrait vous prendre moins d’une minute.

Si vous utilisez plutôt un iPhone, sachez que le procédé est tout aussi rapide. Il suffit d’aller dans « Réglages », puis « Réseau cellulaire » (en s’assurant que les données mobiles sont bel et bien actives). Vous aurez alors à accéder à « Options » pour activer les données à l’étranger. Normalement, une mention devrait vous signifier que l’itinérance est activée à proximité du menu « Options ».

Lors d’un voyage, qu’il soit au long cours ou de courte durée, pouvoir gérer l’itinérance de ses données Free est d’une utilité certaine. Avec la formule d’abonnement adaptée, un séjour à l’étranger sera aussi facile à organiser qu’un week-end à domicile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *