Des climatiseurs de cinq millimètres, est-ce possible ?

Languette de climatisation

Des chercheurs américains sont parvenus à employer une technologie déjà connue pour l’intégrer à un petit appareil visant à refroidir son environnement. Le domaine de la climatisation est-il sur le point d’être révolutionné dans un contexte où l’écologie est prioritaire ?

La climatisation et son cercle sans fin

Lors des périodes estivales, qui ne rêve pas d’avoir un bon climatiseur à la maison ? Année après année, les températures montent et la demande de climatisation explose. La conséquence est alors double : la consommation d’énergie augmente et les fluides réfrigérants émettent des gaz à effet de serre ; la planète continue donc de se réchauffer.

Des chercheurs ont alors exploité les propriétés électro-caloriques pour changer la température d’un matériau quand on applique un champ électrique. Ils ont ainsi conçu un prototype de 5 millimètres d’épaisseur qui peut refroidir une surface 150 fois plus efficacement qu’un système de clim classique.

Un concept surprenant

Pour le moment, ce concept n’est pas encore utilisé. Les recherches continuent, mais une preuve a été apportée. En effet, les chercheurs ont tenté de refroidir la batterie d’un smartphone. En 5 secondes, elle est passée de 52,5 ° C à 8 ° C.

Il s’agit donc d’un premier pas vers une nouvelle génération de système du froid. A ce jour, le développement de climatiseurs sans fluides refroidissant prend de plus en plus d’importance à cause de l’impact environnemental.

Clim et consommation d’énergie

Ce concept est prometteur puisqu’il ne dépense aucune énergie. Toutefois, pour le moment, nous n’avons que les climatiseurs classiques à disposition, évitons donc de les diaboliser, d’autant plus qu’avec les avancées technologiques, ils consomment beaucoup moins d’énergie.

En outre, certains systèmes disposent de la technologie Inverter. Elle consiste à maintenir la température souhaitée de façon plus fine. En effet, certains dispositifs s’éteignent dès qu’ils ont atteint la température demandée et se réenclenchent dès qu’une modification a lieu. La technologie Inverter évite ce fonctionnement et modulant leur vitesse, de façon à contribuer à la durée de vie du compresseur.

Ainsi, si vous désirez installer un système de climatisation chez vous, sans trop impacter l’environnement, il est essentiel de bien choisir votre modèle. A ce jour, tous les climatiseurs fonctionnent grâce à la circulation d’un fluide frigorigène. Toutefois, en adaptant la puissance de ce dernier à vos besoins, vous limiterez la production et la diffusion de gaz à effet de serre. Pour cela, fiez-vous à la puissance absorbée, à la puissance restituée, à la classe énergétique et aux coefficients SEER et SCOP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *