Comment devenir informaticien dans la police ?

Devenir ingénieur ou informaticien pour la police requiert une formation spécifique

Travailler dans l’informatique dans la fonction publique est faisable, même dans les métiers des forces de l’ordre. Pour devenir informaticien, il vous faudra avant tout devenir un policier et passer le concours de « Gardien de la paix » ou « d’officier ». Quelles fonctions pourriez-vous occuper ?

L’informatique pour la lutte contre la cyber-criminalité

Si votre vocation est de devenir un combattant des réseaux de pirates informatiques ou du trafic de fichiers numériques, votre profil d’enquêteur vous orientera vers ce type de carrière. On vous demandera d’être surtout un bon investigateur et de mettre à profit toutes vos connaissances en informatique pour parvenir à boucler vos missions. Bien que vous ayez à passer les concours pour devenir gardien de la paix, nous vous conseillons de miser sur une qualification et une carrière d’officier de police judiciaire pour avoir les domaines de compétences requis.

Être technicien et ingénieur informatique de la police technique et scientifique

Si au contraire, c’est la partie ADN, empreintes et analyses de données numériques qui vous intéresse, c’est le job de technicien informatique de police technique et scientifique que vous devez viser. Votre métier sera rempli d’analyses informatiques sur du matériel de type disques durs ou PC qui seront saisis ou même directement sur place. Vous traiterez un large panel de catégories de fichiers, de la vidéo aux images, en passant par les documents textes, vous pourrez aussi être amené à travailler sur de la téléphonie mobile ainsi que sur les données serveurs et internet (notamment le Darknet ou les réseaux privés, ou encore les fraudes concernant la cryptomonnaie).

En résumé, votre travail consistera avant tout à mener l’enquête et à faire avancer les expertises pour que vos collègues puissent enfin arrêter les coupables. Pour ces tâches, votre salaire en début de carrière sera d’environ 1.450€ pour un diplôme équivalent à un Bac+2. Il sera en perpétuelle évolution tout au long de votre carrière. Un ingénieur effectue les mêmes tâches qu’un technicien, sauf qu’il est doté d’un Bac+4 ou Bac+5. Il est généralement le supérieur des techniciens.

Et aussi…
Il existe également d’autres métiers dans le secteur de la police, notamment les ingénieurs et techniciens réseaux, présents pour s’assurer du bon fonctionnement des PC et des réseaux informatiques dans les commissariats ; des ingénieurs en génie logiciel qui sont rattachés au ministère de l’intérieur et qui sont en charge de s’occuper de la maintenance des logiciels requis par la police.

La police requiert également des administrateurs systèmes et des experts en base de données. Ils sont en charge de mettre en place des machines et des bases de données utiles pour collecter des informations et des données. Il ne faut surtout pas oublier non plus l’importance des experts en sécurité informatique, travaillant généralement dans les renseignements généraux, ils peuvent également occuper un poste au sein du ministère de l’intérieur ou de l’armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *