Qu’est-ce que l’infrastructure informatique d’une entreprise ?

Entreprise avec plusieurs salariés

L’infrastructure informatique est le terme employé pour parler de l’ensemble des logiciels et des éléments matériels qui constituent le système informatique d’une entreprise ou d’une organisation. En effet, cette expression est utilisée pour désigner la totalité des équipements informatiques qui servent à faire fonctionner une structure. Ainsi, l’infrastructure d’une société peut être très différente d’une entreprise à une autre. Pourquoi ? Car chaque établissement a des besoins différents. Vous n’avez jamais entendu ce terme et vous désirez en apprendre plus ? Vous êtes au bon endroit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’infrastructure informatique et ce qui se cache concrètement derrière cette expression moins complexe qu’il n’y paraît.

Définition de l’infrastructure informatique

Il peut être difficile de comprendre ce que signifie “infrastructure informatique” à la simple lecture de cette expression. Pourtant l’infrastructure informatique d’une entreprise fait partie de son identité. En effet, une infrastructure mal entretenue peut causer la chute d’une entreprise. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce terme ? L’infrastructure informatique représente l’ensemble des logiciels et des équipements informatiques d’une entreprise. Tous ces équipements sont reliés entre eux et forment ce que l’on nomme “l’infrastructure informatique”.

Ce terme ne vous parle peut-être pas, mais vous connaissez peut-être d’autres termes comme “système informatique” ou encore “architecture informatique”. En réalité, toutes ces expressions ont la même signification. Le système informatique ou l’architecture informatique désignent, eux aussi, tous les éléments qui servent au bon fonctionnement d’une entreprise.

Voici les équipements et logiciels compris dans ce système informatique :

  • Tous les postes de travail (ordinateurs fixes ou portables)
  • Les écrans
  • Les téléphones (fixes ou portables)
  • Les imprimantes
  • Les périphériques
  • Les routeurs
  • Les câbles
  • Les logiciels
  • Les serveurs
  • Les datacenters
  • Les applications

Tous ces éléments permettent à l’entreprise d’être efficace et contribuent directement à la croissance de cette dernière.

Les différents types d’infrastructures informatiques

Comme nous l’avons évoqué précédemment, toutes les entreprises n’ont pas les mêmes besoins. En effet, selon leur taille, leur métier ou encore leur secteur d’activité, les besoins en informatique peuvent être différents d’une structure à une autre. En effet, certaines structures font le choix de ne pas gérer les équipements informatiques sur place, alors que d’autres font le choix d’héberger le parc informatique dans leurs propres locaux. Ainsi, pour répondre correctement aux besoins des entreprises, on distingue deux types de parcs informatiques :

Le parc informatique classique : le parc informatique classique désigne une infrastructure informatique physique. Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement, que tous les équipements (serveurs, routeurs, postes…) sont directement implantés dans les locaux de l’entreprise.

Le parc informatique “on cloud” : le parc informatique “on cloud” désigne une infrastructure informatique gérée par un prestataire externe. Ainsi, les équipements ne sont pas implantés dans l’entreprise mais bien situés en dehors. Dans ce cas de figure, c’est le prestataire externe qui gère la maintenance de ces équipements. Cela signifie qu’il s’assure du bon fonctionnement des différents éléments. Il doit également résoudre les potentielles défaillances.

L’importance de l’infrastructure informatique d’une entreprise

L’infrastructure informatique d’une entreprise doit être bien gérée et exploitée. En effet, l’infrastructure est un élément central, un pilier très important dans le bon fonctionnement de l’entreprise. Les serveurs jouent un rôle essentiel dans cet ensemble. En effet, les serveurs recueillent l’ensemble des données et des logiciels. Ainsi, pour bien fonctionner tous les équipements doivent être reliés entre eux. C’est ce qu’on appelle “l’interconnexion”. Il est également très important de bien gérer le stockage et l’archivage. Une infrastructure informatique bien entretenue permet aux employés d’accéder à toutes les données dont ils ont besoin, ainsi qu’aux différents logiciels et aux applications. Tous ces éléments servent à optimiser la croissance d’une entreprise, et donc, sa rentabilité.

Ainsi, l’infrastructure informatique ne laisse pas de place au hasard. Sa gestion doit être agile pour ne rencontrer aucune défaillance !

Voici quelques points essentiels à ne pas négliger dans la gestion de l’infrastructure informatique :

  • Gestion continue et évolutive de l’infrastructure informatique
  • Interconnexion complète entre les équipements
  • Contrôle et suivi de la performance des applications
  • Gestion intelligente des données : stockage, archivage et identification
  • Sécurisation de l’ensemble du parc informatique
  • Anticipation des changements et des besoins (développement du parc en matière de matériel, de capacité de stockage ou encore de nouveaux logiciels…)

Des métiers dédiés à la gestion de l’infrastructure informatique

Comme vous l’aurez compris, l’infrastructure informatique est d’une importance capitale dans une entreprise. Pourquoi ? Car un parc informatique bien géré est la garantie de performances accrues. Ainsi, la gestion de l’infrastructure informatique en entreprise est assurée par un professionnel. Ce spécialiste est connu sous le nom de “Responsable de l’Infrastructure informatique”, ou “Ingénieur Système” ou encore “Chef de Projet Infrastructure Informatique”.

Le Responsable de l’Infrastructure Informatique est chargé de la bonne gestion du parc informatique. Ainsi, il doit garantir son fonctionnement et sa disponibilité. Il doit constamment s’assurer que tous les équipements et logiciels sont à jour et en état de marche. Grâce à ce spécialiste, le parc informatique peut être correctement exploité par l’ensemble des salariés.

Le Responsable Informatique est chargé de la maintenance de l’ensemble du parc informatique, mais il doit également veiller à anticiper les nouveaux besoins, assister les utilisateurs, renouveler le matériel… Le responsable peut également avoir une équipe dédiée à l’infrastructure informatique sous ses ordres. Dans ce cas de figure, il est aussi chargé de manager son équipe.

Pour résumer simplement, l’infrastructure informatique correspond à l’ensemble des équipements et des logiciels informatiques de l’entreprise. Ces éléments assurent le bon fonctionnement et la pérennité de l’entreprise. Grâce à l’infrastructure informatique, tous les collaborateurs d’une entreprise ont accès en continu, et de façon sécurisée, aux différentes données, aux logiciels et aux applications de l’entreprise. Toutes les sociétés modernes possèdent une infrastructure informatique, même si les caractéristiques de ces dernières peuvent différer d’une entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *