Les salaires dans le monde de l’informatique

Un exemple d'emploi dans l'informatique : le consultant

À l’heure où l’une des plus grandes richesses du monde est détenue par Bill Gates, le créateur d’une entreprise informatique ainsi que d’un système d’exploitation mondialement connu (Windows), le monde de l’informatique et ses corps de métiers sont de plus en plus réputés pour vous apporter la richesse que vous convoitez. Voici quelques exemples de salaires dans les différents milieux de l’informatique. Gardez à l’esprit que chaque salaire est affiché en rémunération brute et pensez à enlever 25 à 30% pour vous faire une idée générale du net imposable.

Les salaires dans le milieu du réseau informatique

La fourchette de rémunération annuelle d’un administrateur réseau est comprise entre 28 et 47.000€ brute, soit entre 2.300 et 4.000€ brut par mois pour les plus expérimentés et ayant une ancienneté importante au sein de la même entreprise.

Pour un ingénieur systèmes et réseaux, le salaire brut annuel est compris entre 34.000 et 55.000€, ou 2.800 à 4.600€ mensuels. Ici également, une grande expérience pourra permettre d’obtenir le salaire maximal, sans oublier de faire jouer un peu la concurrence entre les entreprises lors de l’embauche pour faire grimper les propositions de rémunération.

Du responsable informatique au consulting, des salaires plutôt attractifs

Un consultant touche en moyenne entre 33 et 60.000€ brut en fin de carrière (entre 2.750 et 5.800€ brut par mois) contre un delta de 42.000 à 70.000 brut pour un responsable informatique.

On comptabilise un salaire brut annuel de 40.000 à 70.000€ pour un chef de projet MOA. Sa fonction est de contribuer à l’élaboration et au développement de nouveaux logiciels.

En revanche, dans le domaine de l’ERP (domaine du progiciel, comme SAP ou Citrix), un consultant peut gagner entre 30.000 et 70.000€ brut par an, là où un chef de projet dans le même domaine pourra prétendre à une rémunération comprise entre 35.000 et 75.000€ brute.

Dans le domaine de la gestion des bases de données, l’administrateur est en quelque sorte la clef de voûte des entreprises. Il est le gardien de toutes les informations numériques (bases de données clients, factures, devis, comptabilité etc…) et veille à ce que tout fonctionne correctement. Son salaire est compris entre 30 et 70.000€ brut annuel, ce qui représente entre 2.500 et 5.800€ brut par mois.

La rémunération des directeurs, les « gros bonnets » de l’informatique

Le rôle du directeur de projet est d’encadrer et de superviser le travail de ses chefs de projets. Son salaire est représentatif de sa responsabilité, puisqu’il est compris entre 50 et 85.000€ brut annuel.

Le directeur de système d’information (ou DSI) touche en moyenne entre 70.000 et 90.000€ brut par an, là où le directeur informatique, surplombant tous les services, se voit attribuer un salaire compris entre 60.000 et 100.000€.

Il faut admettre qu’avec des connaissances, du temps et de la volonté, les milieux de l’informatique font montre d’un champ assez ouvert en ce qui concerne l’évolution des salaires. N’oublions pas qu’en prime, certains métiers comme consultant ou ingénieur peuvent se faire en freelance et vous donner en plus la satisfaction d’être à votre compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *