Télétravail : comment bien aménager votre espace de travail ?

Bureau_adapte_au_teletravail

Le télétravail s’est démocratisé depuis le confinement et va certainement continuer durant de très longs mois, voire de nombreuses années. Les entreprises et les salariés se sont habitués à cette méthode de travail et ont trouvé leur rythme en quelques semaines. Bien que la plupart d’entre nous ayons dû nous improviser un bureau à la maison, il est aujourd’hui primordial de bien aménager son bureau. Voici quelques astuces d’aménagement et de décoration pour être à l’aise tout en travaillant.

L’espace

Tout d’abord, il convient de choisir la pièce. Si vous avez des enfants, il est préférable d’installer votre bureau dans un lieu isolé, comme votre chambre, même si dans l’idéal, il est préférable de pouvoir couper le lieu de repos et de travail. L’emplacement de votre espace de travail est donc choisi en fonction de la composition de votre famille et de la taille de votre logement. Faites au mieux.

Une fois que vous avez choisi la pièce, vous devrez réfléchir à la disposition du bureau. Evitez de le disposer en face d’une fenêtre, car vous risquerez d’être ébloui par la lumière du soleil et avec les écrans, vous allez vite fatiguer vos yeux. Il est tout de même agréable de travailler dans une pièce avec une fenêtre pour bénéficier de la lumière du jour. Assurez-vous d’avoir assez de place pour mettre votre bureau, votre chaise et quelques rangements.

Le matériel

Si vous avez déjà un bureau qui correspond à vos besoins, vous devrez soigneusement choisir votre chaise. En effet, une mauvaise posture favorise les troubles musculo-squelettiques et vous vous exposez à des douleurs dorsales chroniques. Optez de préférence pour une chaise ergonomique qui s’ajuste au niveau de la hauteur, des accoudoirs, etc. De plus, vous pouvez alterner avec une chaise de conférence, un peu plus ferme, pour ne pas garder toujours la même position.

Selon l’INRS, les muscles et les tendons de la nuque, des épaules, de la zone lombaire, les poignets et les mains sont les parties les plus exposées aux troubles musculo-squelettiques, d’où l’importance de préserver son corps en pensant à l’ergonomie. Dans le cas où vous avez du mal à vous positionner correctement, pensez à adopter le bureau assis-debout. C’est un plan de travail réglable en hauteur, qui permet donc de faciliter son positionnement.

Les rangements

Pour travailler dans de bonnes conditions, l’espace doit être dégagé. Optez donc pour des rangements pratiques qui prennent peu de place. Par exemple, vous pouvez fixer des étagères au mur, ou installer une petite tour de rangement à côté ou sous votre bureau. Avec un espace de travail propre et rangé, vous y verrez plus clair et pourrez être bien plus productif.

Les écrans

Faisons à nouveau un petit point sur le confort et la santé. En effet, travailler sur un ordinateur implique des soucis au niveau des muscles et des os, mais aussi des yeux. Tout d’abord, sachez que les ordinateurs portables ne sont pas propices à l’adoption d’une posture ergonomique. Le haut de l’écran doit être au même niveau que celui des yeux. Donc plus l’écran est petit, plus vous allez solliciter votre dos, notre nuque et vos yeux de la mauvaise manière. Pour optimiser le confort visuel, il est d’ailleurs plus adapté de penser à utiliser un double écran, avec des bras articulés permettant d’ajuster leur position. L’utilisation d’un clavier sans-fil apporte également un confort supplémentaire.

La décoration

Il n’est pas nécessaire de surcharger votre bureau avec des bibelots. Toutefois, il est bien plus agréable de travailler dans un cadre qui nous correspond. Pour vous créer un espace dédié au travail, même au sein de votre chambre, n’hésitez pas à créer une délimitation avec un paravent, par exemple, ou bien un changement de couleur. Si vous avez une alcôve, c’est encore mieux. Pensez aussi au fait que chaque couleur a sa signification et ses effets sur le cerveau : le jaune favorise la concentration, le rose est relaxant, le bleu est apaisant, le rouge stimule l’esprit, l’orange est dynamisant, etc. En outre, sachez que le blanc aurait des conséquences plutôt négatives sur le moral. Pour la majorité des habitants de la planète, c’est la couleur du deuil. Il a d’ailleurs été prouvé que les professionnels évoluant dans un environnement blanc avaient un taux d’absentéisme plus élevé que les autres.

Travailler à la maison n’est pas toujours évident. On est rapidement tenté de faire autre chose, surtout si on commence à avoir mal au dos, etc. C’est pourquoi il est fondamental de planifier sa journée et de prioriser ses tâches. En trouvant le bon rythme, il sera bien plus facile de s’adapter à cette nouvelle méthode de travail. Enfin, si vous êtes destiné à télétravailler encore longtemps, n’hésitez pas à changer vos meubles ou votre chaise si vous n’êtes pas à l’aise en travaillant dessus, car avec le temps, vous pourriez développer des douleurs chroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *